Le défi économique de la pyriculariose du riz au Vietnam

Au Vietnam, l’alternance de crues et sécheresses dans le Delta du Mékong menace de faire chuter les rendements de riz. Ces changements climatiques accroissent le développement de la pyriculariose (Pyricularia Oryzae), une maladie liée à un champignon qui décime les rizières. Les traitements chimiques ne suffisent pas à endiguer la progression de la maladie. Comment dès lors concilier qualité et productivité des rendements rizicoles vietnamiens ?


expériences rizière VietnamLe Vietnam, deuxième exportateur mondial de la céréale la plus consommée en Asie, voit l’avenir de son « Grenier à riz » menacé. Le Vietnam est le 4ème producteur de riz au monde (43,7Mt). Les rizières occupaient 4,1 Mha de terres agricoles en 2012, soit 63% des terres arables de ce pays. Cette zone assure une bonne partie de la production nationale, mais les épisodes prolongés de sécheresse et les barrages tarissent la quantité d’eau douce, donnant libre cours à l’intrusion saline. Comment maintenir la production des rendements actuels du riz au Vietnam ? Voici un enjeu crucial, qui appelle une réponse urgente : de 86 millions d’habitants, ce pays devrait voir sa population passer à 100 millions d’ici à 2020.


Pourquoi les rizières du Mékong sont-elles particulièrement affectées par la pyriculariose ?

Le delta du Mékong est une vaste plaine rizicole quadrillée par des canaux et des rivières. Cette zone subit de plus en plus souvent des épisodes climatiques extrêmes et imprévisibles, des sécheresses prolongées comme des crues dévastatrices. D’ici à 2050, la température du Delta du Mékong devrait augmenter de 3 à 5° degrés Celsius et l’eau, monter d’un mètre à l’horizon 2100. Une menace réelle : les variations de températures entraînent des pertes de productivité importante et encouragent la prolifération de pathologies. Sur 90 espèces de riz, 1/3 pourraient être menacées par ces changements. Un contexte propice à l’épanouissement de la pyriculariose.


Qu’est-ce que la pyriculariose du riz ?

Marque pyriculariose feuille riz VietnamLa pyriculariose est l’une des infections fongiques les plus dévastatrices des rizières. Sur les tiges, elle forme un anneau noir qui empêche la circulation de la sève vers les graines. Les pertes peuvent atteindre 10 à 30% des récoltes, voire 100% dans certaines situations. Dans le cas d’attaques sévères sur des individus très sensibles, les lésions peuvent fusionner et provoquer la mort de la feuille. Résultat, une diminution de l’activité photosynthétique, ce qui a pour conséquence une baisse du tallage, de la hauteur des plantes, du nombre de grains et de leur poids.


Des essais expérimentaux en serres sur la pyriculariose du riz au Vietnam

Le Vietnam se retrouve de plus en plus confronté, non pas à des exigences de rendement — la production de riz y a atteint son seuil maximum — mais de qualité de production. De tels défis imposent de rechercher des solutions durables et respectueuses de l’environnement. D’où nos expérimentations récemment entreprises dans ce domaine.


Vous souhaitez avoir plus d’informations sur nos activités de recherche et développement ou sur les résultats d’essais de nos produits ? N’hésitez pas à contacter nos spécialistes pour tout complément d’informations.

riz

A découvrir

OPTIPLANT® Céréales FS
Contribue à une production de qualité des céréales à paille
OPTIPLANT® Tomates OB
Contribue à une production de qualité des tomates sous serres ou de plein champ
OPTIPLANT® Cucurbitacées FOS
Contribue à une production de qualité des melons et des concombres